Auteur: Guy de Maupassant

Edition: Folio plus Classiques

Date de parution: 2007

Nombre de pages: 140 pages ( avec dossier, la nouvelle seule fait 56 pages)

 

Résumé

Nous sommes à Rouen, en pleine invasion de la Prusse (Allemagne), au XIXème siècle. Dans une voiture qui traverse la Normandie, il y a plusieurs personnages atypiques et bien différents les uns des autres. On y retrouve de riches commerçants, des religieuses, des comtes et une prostituée surnommée Boule de suif. Elle est surnommée ainsi car elle est en surpoids. Les préjugés et les prussiens vont faire de ce voyage, un voyage inoubliable.

Avis

J’ai lu Boule de Suif pour la première fois au collège. Cela m’avait fait découvrir Maupassant tout comme le recueil de nouvelles le Horla, étudié à la même période. Cela avait été un coup de cœur et m’avait fait réfléchir. Cependant, je ne me rappelais plus exactement de l’histoire. Je me rappelais juste que Boule de suif était une prostituée et que l’histoire racontait comment était perçu ces filles à l’époque. Je ne me rappelais plus de la guerre avec les prussiens ni des autres personnages.
J’ai été frappé notamment par une citation qui parle de la guerre.

« – Si l’on se revenge sur quelqu’un qui vous a fais tort, c’est mal, puisqu’on vous condamne; mais quand on extermine nos garçons comme du gibier, avec des fusils, c’est donc bien, puisqu’on donne des décorations à celui qui en détruit le plus?– Non, voyez-vous, je ne comprendrai jamais ça!! » Guy de Maupassant, Boule de suif, 19ème siècle.

En effet, cela fait plus de 150 ans que cela s’est produit pourtant sur certains points tels que la guerre et la vision sur les prostituées n’ont pas changés. Je trouve ça affligeant que les mentalités sont si longues a évolué. L’humiliation que vit Boule de Suif est juste horrible à lire et on a envie d’être avec eux dans cette voiture et cette auberge pour la défendre.
De plus, la vision de Maupassant sur l’invasion de la Prusse en France m’a énormément fait penser à la 2nde guerre mondiale, comme quoi là non plus rien n’avait évolué.

Pour conclure, même après plusieurs années cela reste un coup de cœur. J’aime toujours autant la plume de Maupassant qui est très accessible et facile à comprendre. Le peu d’expression de l’époque, difficile à comprendre nous est expliqué en note de bas de pages.  Je le conseille vraiment surtout aux personnes qui veulent se plonger dans la littérature française du XIXe siècle et qui n’osent pas car la nouvelle est très courte et nous donne envie de lire d’autres classiques.

Note 10/10

Publicités