Auteur: Patrick Ferrer

Edition: auto-édité sur Amazon, disponible ici

Date de parution: Mai 2015

Nombre de pages: 214 pages

 

Etant un troisième tome, je ne fais volontairement pas de résumé afin de ne pas spoiler les lecteurs n’ayant pas lu les deux premiers tome.

Comme précédemment nous retrouvons le commissaire Heyland dans son enquête. On voyage toujours entre l’URSS et la France dans les années 90.

Avis

Ce dernier tome a presque été un coup de cœur. Je l’ai lu en moins de 24 heures tellement l’histoire nous embarque. Contrairement au deuxième tome où j’avais été un peu larguée dans ce monde inconnu de guerre Froide et d’URSS, j’ai adoré cette ambiance. Le demi point retiré est du à certaines longueurs en début de livre très vite rattrapées par l’engouement de l’intrigue.

Dans les précédents tomes, je disais que j’aimais le commissaire Heyland et que j’espérais en savoir plus sur ce comportement assez mystérieux. Je dois dire que dans ce troisième tome je n’ai pas été déçu. On en apprend beaucoup plus sur le commissaire. J’ai eu les réponses aux questions que je me posais précédemment. On comprend mieux ce lien avec la mort, avec le personnage de Délia et son implication dans cette enquête.

Puis, on se retrouve en plein milieu d’une affaire qui mêlent l’Etat, les services secrets, que ce soit russe ou français. J’aime ces histoires où en plus de l’histoire inventée, on apprend des choses sur l’Histoire, ce qui nous permet d’enrichir nos connaissances et notre culture générale. Et je trouve qu’avec l’histoire de Patrick Ferrer, on en apprend énormément notamment sur la guerre Froide, l’union soviétique et les services secrets. Je pense que l’auteur est un féru d’Histoire car cela se voit. Cela se voit également qu’il aime partager ses connaissances à ce sujet.

C’est une trilogie que je garde bien précieusement dans ma liseuse et que j’achèterai pour l’exposer dans ma bibliothèque si un jour la trilogie sort en livre papier.

Je vous recommande donc, sans hésiter cette saga. En plus, le prix est vraiment TRES abordable puisque pour la trilogie complète, cela vous revient moins cher qu’un livre de poche neuf.

Note 9,5/10

Publicités