Auteur: E. E Schmitt

Edition: Albin Michel

Date de parution: 2002

Nombre de pages: 100 pages

 

Résumé

Oscar, 10 ans est atteinte d’une leucémie. Au début du roman, on apprend avec lui qu’il est condamné et qu’il lui reste une dizaine de jours à vivre. On va le suivre dans sa relation avec Mamie Rose qui est une dame rose qui vient lui tenir compagnie à l’hôpital.

Avis

J’ai adoré ce roman. Il est court mais très prenant. Eric Emmanuel Schmitt a un talent extraordinaire pour nous faire ressentir de fortes émotions en si peu de pages. Dans ce roman, on y parle de la religion, de la vie, de la mort, des étapes du deuil.

J’ai beaucoup aimé que le livre soit axé sur une dame rose. Pour ceux qui ne connaissent pas, les dames en roses sont des dames souvent retraitées qui passent deux à trois fois par semaines dans les services de pédiatrie afin de sortir les enfants malades des soins et de l’ambiance des blouses blanches. Pour les enfants malades, ces après-midi en leur compagnie sont une bouffée d’oxygène. Je sais qu’il y a un film adapté de ce roman je vais voir pour me le procurer.

De même, j’ai beaucoup aimé comment l’auteur nous parle de la vie et de la mort ainsi que la façon dont Mamie Rose va faire vivre les derniers jours d’Oscar. Chaque jour fait référence à des étapes importantes et inévitable de notre vie. Mélange entre rires et tristesse, ce livre est une pépite. Je vous  recommande une fois de plus les romans d’E.E Schmitt.

Citation relevée:  » Tu as raison, Oscar. Et je crois qu’on fait la même erreur pour la vie. Nous oublions que la vie est fragile, friable, éphémère. Nous faisons tous semblant d’être immortels. »

 

Note 10/10

Publicités