Auteur: Amélie Lamiée

EditionFleur sauvage

Date de parution:  9/06/2016

Nombre de pages: 190 pages

 

Résumé

Des gouttes d’eau perlant à travers le mur d’une salle de bains, la chose pourrait sembler banale. Ce phénomène va pourtant conduire Mathilde à s’interroger sur sa santé mentale. La menant dans une quête d’explications au dénouement insoupçonné. Et à l’histoire d’une petite fille, Camille…

Avis

J’ai lu ce livre dans le cadre du livre voyageur organisé par Séverine de la chaîne Youtube Ilestbiencelivre.

Un cri silencieux est le premier livre de l’auteur.

Dès les premières pages on est plongé dans l’histoire et on sent que la tension va monter crescendo et qu’on va en prendre plein la tête. (et plein le cœur) J’ai beaucoup aimé les passages du journal intime de la petite Camille. L’auteur sait manier la différence de langage entre une fille de 11 ans et son langage d’adulte. On dirait vraiment que c’est une gamine qui l’a écrit. Ce n’est pas toujours le cas dans l’utilisation de ce procédé. Ces passages nous prennent aux tripes.

De plus, on se met à la place de Mathilde et on la comprend dans son comportement contrairement à son entourage. J’ai aimé le parallèle entre le passé de Mathilde et celui de Camille. On sent le lien qui les unit à travers ces carnets. 

Les thèmes abordés dans ce roman sont très forts. Je ne les dévoilerai pas intentionnellement pour ne pas gâcher le plaisir de les découvrir au fur et à mesure de l’intrigue. Au vu de mon expérience professionnelle et de mon métier, au bout d’une cinquantaine de pages, je me doutais un peu de l’évolution et de ce qui se tramait dans la vie de Camille. Mais cela ne m’a pas gâché mon plaisir lors de la chute car je m’attendais à une autre révélation moins surprenante. 

Pour conclure, vous l’aurez compris je pense, je vous le conseille énormément. Je vais suivre de près l’actualité de cet auteur. 

 

Note 9,5/10

Publicités