Auteur: Karine Giebel

Edition: Belfond

Date de parution: 3/11/2016

Nombre de pages: 336 pages

 

Résumé

Lettres d’amour d’un assassin…
« Ma chère Jeanne,
J’aimerais que vous m’aimiez comme je vous aime.
Mais, pour m’aimer, il vous faut me connaître.
Savoir ce que je suis… Certains diront un monstre.
D’autres chercheront des explications lointaines, surgies de mon passé.
Beaucoup jugeront, condamneront.
Mais qui comprendra vraiment ? Vous, je l’espère.
Hier soir, j’étais avec une autre femme que vous.
Mais je ne suis pas resté longtemps avec elle.Juste le temps de la tuer… »

Avis  

Je remercie tout d’abord la maison d’édition et Netgalley pour cette lecture.

C’est mon premier Giebel et j’avais hâte de lire un livre de cet auteur. Ce livre est le premier roman publié de l’auteur. Il s’agit ici d’une réédition. L’auteur y a ajouté une nouvelle intitulée Aurore. (avis en bas de l’article)

J’ai bien aimé l’intrigue et suivre cette Jeanne. Cependant, le personnage de Jeanne m’a exaspéré tout le long du roman. Elle est « trop molle » pour moi. J’avais envie de la secouer pour qu’elle se reprenne. Cependant, on voit qu’elle a beaucoup de problèmes psychologiques et qu’elle est extrêmement fragile.

Le fait que le tueur parle dès le début à Jeanne nous met dans l’ambiance directement. On ne lâche pas ce roman. On veut connaître le dénouement de cette histoire.

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Esposito. C’est un flic qui travaille avec Jeanne au commissariat de Marseille et qui enquête sur la résolution de 6 meurtres commis par cet Elicius.  

On sent que c’est un premier roman. Il est bien mais il n’y a rien de transcendant. Pour les lecteurs avides de sensations fortes passez votre chemin. Si vous voulez en revanche, un bon thriller avec du suspense et des personnages bien foutus, foncez lire Terminus Elicius.

Après le roman, Karine Giebel nous a écrit une nouvelle intitulée Aurore. Le thème de cette nouvelle est le harcèlement scolaire. J’ai été bouleversé par cette nouvelle!!! Wahou mais quel talent! Cette histoire restera gravée longtemps en moi. J’ai pu voir l’étendue du talent de l’auteur à travers quelques dizaines de pages. Suite à cette nouvelle j’ai envie de dévorer tous ses romans. J’espère la croiser au cours d’un salon en 2017!!

Note 7,5/10 pour Terminus Elicius et 10/10 pour Aurore

 

Publicités