Auteur: Frédérique Molay 

Edition: Amazon publishing

Date de parution: 17/01/2017

Nombre de pages: 298 pages

 

Résumé

« Frédérique Molay vous entraine habilement dans une enquête policière, au moyen d’une intrigue aussi diabolique que rythmée. » – Robert Dugoni, auteur des best-sellers de la série Tracy Crosswhite

Lorsque Nico Sirsky, chef de la brigade criminelle du 36 quai des Orfèvres, est chargé de l’enquête sur le corps congelé d’une fillette retrouvé dans un square parisien, il sait qu’il ne s’agira pas d’une enquête ordinaire.

Quand d’autres cadavres apparaissent, et qu’il s’avère que ces meurtres sont les copies conformes d’homicides commis par de célèbres tueurs en série, il comprend qu’il lui faut aller vite pour arrêter un tueur extrêmement organisé et dangereux, qui le provoque en semant des indices sur les scènes de ses crimes.

Et si tous ces meurtres étaient le résultat d’un jeu de rôle grandeur nature… qui est alors le maître du jeu ?

Avis

Ce livre fait partie d’une saga avec un personnage récurrent. J’avais peur d’être un peu perdu car je n’ai jamais lu de livre de l’auteur.

Le résumé me plaisait bien. En effet, j’ai bien aimé le fait que le tueur copie d’autre tueur en série pour ses propres crimes. L’intrigue est addictive. J’ai dévoré cette histoire. Toutefois je suis restée un peu sur ma faim au moment du dénouement. Au vu de la qualité d’écriture de l’auteur je m’attendais à un dénouement un peu plus complexe. Toutefois j’ai bien aimé la tournure qu’a pris l’auteur dans son intrigue.

Les personnages sont attachants. Ils m’ont donné envie de lire d’autres livres de cette saga afin d’en savoir plus sur eux.  Nico est un flic du 36 quai des Orfèvres. Et, si vous me suivez vous savez que j’aime beaucoup les romans policiers français et encore plus quand on a des personnages récurrents dans un commissariat français.

En conclusion, je vous conseille ce roman policier où Frédérique Molay vous emmène dans un  » drôle de jeu » entre l’équipe de Nico Sirsky et le maître du jeu où le temps est chronométré si on  veut éviter de retrouver une nouvelle victime. De plus, les éditions Amazon sont vraiment accessible en grand format donc vous n’aurez aucune excuse. 🙂

 

Note 8,5/10

Publicités