Auteur: Lee Martin

Edition: Sonatine

Date de parution:09/02/2017

Nombre de pages: 309 pages

 

Résumé

Tout ce qu’on a su de cette soirée-là, c’est que Katie Mackey, 9 ans, était partie à la bibliothèque pour rendre des livres et qu’elle n’était pas rentrée chez elle. Puis peu à peu cette disparition a bouleversé la vie bien tranquille de cette petite ville de l’Indiana, elle a fait la une des journaux nationaux, la police a mené l’enquête, recueilli des dizaines de témoignages, mais personne n’a jamais su ce qui était arrivé à Kathy. Que s’est-il réellement passé cet été là ? Trente ans après, quelques-uns des protagonistes se souviennent. Le frère de Katie, son professeur, la veuve d’un homme soupçonné du kidnapping, quelques voisins, tous prennent la parole, évoquent leurs souvenirs. Des secrets émergent, les langues se délient. Qui a dit la vérité, qui a menti, et aujourd’hui encore, qui manipule qui ? Avec ce magnifique roman polyphonique, littéralement habité par le désir et la perte, Lee Martin nous entraîne dans la résolution d’un crime à travers une exploration profonde et déchirante de la nature humaine.

Avis

On est ici dans un roman d’ambiance où on suit l’été où Katie s’est faite enlever. On va changer de point de vue à chaque chapitre. De plus, les événements se sont passés 30 ans avant la narration. On plonge donc au cœur de cet été dramatique à travers les souvenirs de différents personnages. C’est pour ces raisons que tout le long de ma lecture j’ai fait un parallèle avec un autre roman, qui est la Veuve de Fiona Barton. Si vous avez aimé La veuve vous aimerez Cet été-là et inversement.

Les personnages sont très bien travaillés et on s’attache à chaque histoire même les personnages les plus sombres sont attachants. De plus, j’aime ces histoires qui se passent dans des petites villes/villages où tout le monde se connaît.

L’intrigue est bien menée. Jusqu’au bout on s’attend à un retournement de situation. La situation est tendue du début à la fin. J’ai bien aimé quand le narrateur s’adresse aux lecteurs. Il nous met en garde et cela rajoute du rythme à l’histoire.

En conclusion, je vous le recommande à 100% surtout si vous êtes friand de thriller psychologique. Ici on aura peu de sang et d’actions mais beaucoup de tensions et de retournement de cerveau.

Note 8,5/10

Publicités