Auteur: Laura Thalassa

Edition: Amazon crossing

Date de parution: 21/03/2017

Nombre de pages: 342 pages

 

Résumé

Chaque nuit, après s’être endormie, Ember Pierce disparaît. Elle peut alors se téléporter n’importe où : à l’étranger dans une ville inconnue ou dans la chambre d’un garçon qui la fait craquer. Après dix minutes, son temps écoulé, elle retourne dans son lit. C’est un secret qu’elle a réussi à conserver pendant ces cinq dernières années. Mais, maintenant, quelqu’un d’autre est au courant.

Une semaine après son dix-huitième anniversaire, un garçon superbe, Caden Hawthorne, la kidnappe et la livre au gouvernement avant de disparaître sous ses yeux. Ember comprend alors deux choses : elle n’est pas seule et les gens comme elle – les téléporteurs – sont utilisés comme une arme.

Expédiée dans un camp d’entraînement quasi militaire, Ember découvre qu’on lui a affecté Caden comme partenaire. Ils doivent désormais travailler main dans la main lors de missions de téléportation pour le gouvernement, toutes plus risquées les unes que les autres. Mais Ember compte retrouver sa liberté et elle se rapproche de Caden, qui semble détenir la clef qui la fera sortir de cette prison. Si elle parvient à rester en vie !

Avis

J’étais curieuse de découvrir ce livre. Ici,  on se retrouve dans un young adult/ new adult « classique ». On y retrouve le personnage d’une jeune fille qui ignore sa particularité et le fait qu’elle a un don. On va découvrir avec elle son nouvel univers. Du moins c’est ce que je pensais dans les premiers chapitres.

Or ce roman est pour moi, plutôt une romance dans un univers fantastique plutôt qu’un roman de fantasy. 90% de l’intrigue est centré sur le duo Caden/ Ember. Et j’ai été très déçu. Je me suis ennuyée même si les pages se tournent rapidement.

De ce fait, je ne pense pas lire la suite car je n’ai pas pu plonger au cœur de l’univers comme je me l’avais imaginé en lisant le résumé.

Je conseille ce roman aux adolescents surtout et aussi à ceux pour qui cela ne gêne pas d’avoir une romance qui prend le dessus sur l’action et la fantasy. Pour ceux qui ont lu The book of Ivy et qui ont trouvé que la romance prenait le dessus et les gênait ne lisaient pas ce roman c’est pire.

Note 5/10

Publicités