Auteur: Collectif

Edition: Belfond

Date de parution: 8/06/2017

Nombre de pages: 416 pages

 

Résumé

Dix-huit nouvelles de grandes dames du noir, européennes et québécoises.
Elles écrivent des polars. De ceux que l’on dévore. Et à la demande d’un lecteur passionné, elles se sont réunies autour d’un thème séduisant : le musée comme lieu de tous les crimes.

Musée d’art moderne, d’histoire, d’anthropologie, de sciences, du tatouage, de cire, toutes les salles sont ouvertes. En y pénétrant, l’atmosphère feutrée génère une impression de calme, presque de recueillement. Le sentiment de paix semble total et pourtant, nous sommes déjà sur une scène de crime, les oeuvres en présence ont été témoins de la violence, de l’horrible et du machiavélique. Crime d’honneur, meurtre passionnel, vengeance, copie meurtrière d’un tableau ou petit meurtre sans conséquence… Qu’on soit simple visiteur, touriste ou gangster aux mains rougies par le sang, tous les coups sont permis.

Les auteures européennes (françaises et belges) : Karine Giebel, Barbara Abel, Ingrid Desjours, Dominique Sylvain, Elena Piacentini, Marie Vindy, Danielle Thiéry, Nathalie Hug, Stéphanie de Mecquenem.
Les auteures québécoises : Andrée A. Michaud, Claudia Larochelle, Marie-Chantale Gariépy, Martine Latulippe, Geneviève Lefebvre, Florence Meney, Claire Cooke, Ariane Gélinas, Catherine Lafrance.
Ouvrage dirigé par Richard Migneault

Avis

J’avais remarqué ce recueil au salon de St Maur et je l’avais feuilleté. J’aime découvrir des auteurs à travers des nouvelles. Je trouve que c’est un travail très compliqué. En effet, il faut savoir capter l’attention de l’auteur et raconter une histoire en très peu de pages.

J’ai été très partagée dans ma lecture de ce recueil. J’ai adoré certaines nouvelles d’auteurs que je connaissais (ex.: Karine Giebel, Ingrid Desjours, Barbarel Abel,… ) , d’autres d’auteurs que je souhaite découvrir (ex.: Danielle Théry, Elena Piacentini,…) mais certaines voir beaucoup d’entre elles ne m’ont pas plu. J’ai été déçues voir je me suis ennuyée. (ex.: Claudia Larochelle, Dominique Sylvain, Ariane Gélinas, André Michaud,…)

Il y a de tout dans ce recueil. On y parle d’adultère, d’agressions sexuelles, de famille, de fantastique, … Je pensais beaucoup plus aimé ce recueil et j’ai été déçue. Cela fait une dizaine de jours que j’ai fini ma lecture et j’en retiens très peu de chose. Les nouvelles qui m’ont le plus marquées sont celles des autrices que je connaissais déjà et qui sont les plus connues. Je n’ai pas fait de réelles découvertes.

Ce que j’ai apprécié par contre, c’est le fait qu’après chaque nouvelle, nous avons une présentation de l’auteur. Ceci nous permet d’en connaître plus sur l’auteur et d’avoir des pistes de lectures si nous avons aimé la nouvelle.

Dans l’ensemble, je vous le conseille si vous aimez les nouvelles et les « histoires de types thrillers assez ordinaires ».

Note 6/10

Publicités