Auteur: François Xavier Dillard

Edition: Belfond

Date de parution15/06/2017

Nombre de pages: 320 pages

 

Résumé

L’instinct maternel est l’arme la plus puissante au monde. Surtout quand on la retourne contre ses propres enfants.
Quatre jours et quatre nuits se sont écoulés avant que la police ne retrouve la victime dans cette ferme isolée. Quatre jours et quatre nuits de cauchemars, de douleurs et de souffrances, peuplés de cris et de visons imaginaires en face de ce jardin dans lequel elle a été enterrée vivante.

Sur un autre continent, loin de cet enfer, Fanny vit avec son mari et leurs jumeaux Victor et Arno. Leur existence bien réglée serait parfaite si elle ne percevait pas, au travers des affrontements qui éclatent sans cesse entre ses enfants, chez l’un, une propension à la mélancolie et, chez l’autre un véritable penchant pour le mal. Chaque jour elle se dit qu’elle ne pourra plus supporter une nouvelle crise de violence, ces cris qui la replongent au coeur d’images qu’elle voudrait tant oublier… À n’importe quel prix…

Et lorsqu’un nouveau voisin s’installe dans la grande maison, elle souhaite offrir le portrait d’une famille parfaite. Mais chaque famille a son secret et le sien est le plus terrible qui puisse exister.

Avis

J’ai eu un peu de difficultés lors de ma lecture. Au début de l’histoire, on est perdu dans l’histoire et on a du mal à comprendre le lien entre tous les personnages. Certes c’est volontaire de la part de l’auteur mais j’ai eu du mal à continuer ma lecture. Je n’ai pas accroché au style de l’auteur dans la mise en place de son intrigue.

Etant un service presse et ayant eu de très bons échos je me suis accrochée et j’ai fini mon livre. Je trouve que l’histoire « se débloque » dans le dernier tiers qu’on ne peut lâcher. J’ai beaucoup aimé le dénouement de l’histoire. Le sujet abordé m’a plu. J’ai eu la réponse à toutes mes questions. Donc, pour ceux qui ont du mal avec le début, je vous conseille de vous accrocher et de le finir avant de vous faire votre avis.

Quand aux personnages j’ai aimé ceux de Fanny et ses jumeaux. C’est ceux qui vont faire basculer l’intrigue et qui ont la plus grande place de l’histoire. L’auteur a su les sublimer pour les mettre au cœur de son roman.

Pour conclure, je le conseille à ceux qui aiment les thrillers mais qui ne cherchent pas un livre bourré d’action dès le début ni pour ceux qui veulent commencer les thrillers. C’est un thriller qui met du temps à se mettre en place mais qui vaut le coup de lire rien que pour le dernier tiers explosif.

 

Note 7/10

Publicités