Auteur: Olivier Norek

Edition: Michel Lafon

Date de parution: 5/10/2017

Nombre de pages: 415 pages

 

Résumé

Fuyant un régime sanguinaire et un pays en guerre, Adam a envoyé sa femme Nora et sa fille Maya à six mille kilomètres de là, dans un endroit où elles devraient l’attendre en sécurité. Il les rejoindra bientôt, et ils organiseront leur avenir.
Mais arrivé là-bas, il ne les trouve pas. Ce qu’il découvre, en revanche, c’est un monde entre deux mondes pour damnés de la Terre entre deux vies. Dans cet univers sans loi, aucune police n’ose mettre les pieds.
Un assassin va profiter de cette situation.
Dès le premier crime, Adam décide d’intervenir. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est flic, et que face à l’espoir qui s’amenuise de revoir un jour Nora et Maya, cette enquête est le seul moyen pour lui de ne pas devenir fou.

Bastien est un policier français. Il connaît cette zone de non-droit et les terreurs qu’elle engendre. Mais lorsque Adam, ce flic étranger, lui demande son aide, le temps est venu pour lui d’ouvrir les yeux sur la réalité et de faire un choix, quitte à se mettre en danger.

Avis

Vous l’avez sûrement déjà vu passer et mon avis va peu varier de ceux que j’ai pu voir un peu partout. J’ai eu un énorme coup de cœur pour ce livre. 

Difficile de mettre des mots sur ce que j’ai ressenti. D’un côté, j’avais envie de le lire d’une traite tellement l’histoire me passionnait et je voulais connaître le destin qu’Olivier Norek réservait à ses personnages… Mais d’un autre je voulais prendre mon temps pour savourer chaque page, chaque mot choisi par l’auteur.

Il a su humaniser ce que beaucoup déshumanise depuis des années… sans préjugés ni point de vue. Et vu l’horreur de la réalité, il n’a pas eu à rajouter beaucoup pour en faire un roman… Il a retranscrit avec justesse ce que vivent et ressentent chaque partie concernée par cette jungle… (migrants, police, habitants, …)

Le titre de ce roman aussi représente très bien le roman. Tout au long de l’intrigue on va suivre des personnages qui sont dans un entre deux mondes; ils ont quitté leur pays d’origine pour un pays qui les fait « rêver et espérer » mais se retrouve dans ce coin de ville où peu à peu ils perdent l’espoir …

En parlant de personnage, comme dans la trilogie de Victor Coste, l’auteur sait nous les rendre réels et attachants. Je ne suis pas prête d’oublier Adam et Kilani de sitôt. Et peut être qu’un jour nous retrouverons Bastien pour une nouvelle enquête…

En résumé, lisez ce roman de toute urgence mais préparez vous à ne pas en ressortir indemne. Bravo Olivier Norek pour ce travail incroyable que vous rajoutez à votre talent d’écrivain. Hâte de voir où va nous mener votre plume lors du prochain livre.

Note 10/10

Publicités