Auteur: Jérôme Camut et Nathalie Hug

Edition: Fleuve noir

Date de parution: 12/10/2017

Nombre de pages: 765 pages

 

Résumé

 » L’avenir n’attend que notre bon vouloir  » : l’usage de la violence pourrait-il rendre le monde meilleur ?
Rien n’avait préparé Julian Stark à une telle vision ce matin-là.
Alors qu’il rentre chez lui pour évacuer sa maison menacée par un incendie de forêt, il trouve Charlie, sa fille de seize ans, au lit avec son beau-fils Leny.
Certaine que son père va les séparer, Charlie persuade Leny de fuguer, direction le Sud-Ouest. Son idée : rallier la ZAD (zone à défendre) de l’Atlantique, située sur l’île d’Oléron. Là-bas, ils seront en sécurité le temps que Julian se calme. Là-bas, surtout, se trouve Vertigo, un homme charismatique dont elle écoute la voix sur les ondes depuis des mois. Vertigo, le leader de l’Armée du 12 Octobre, groupe d’écologistes radicaux.
Ce que la jeune fille ignore, c’est que la ZAD abrite des activistes prêts à tous les sacrifices pour défendre leur cause, et qu’en s’y réfugiant, elle précipite sa famille dans une tragédie qui les dépasse tous.

Après la tétralogie culte Les Voies de l’ombre, après la série choc W3, voici venu le temps d’ Islanova. Un nouveau projet ambitieux, addictif, réponse romanesque de Jérôme Camut et Nathalie Hug aux contradictions de notre société.

Avis

Je découvre la plume du célèbre couple Camut&Hug. Cela fait quelques années que j’ai envie de découvrir leurs romans mais le nombre de pages me refroidissait.

Le sujet de la ZAD me tentait d’autant plus. J’ai bien aimé comment les auteurs ont exploité ce sujet. J’ai trouvé pas mal de similitudes avec l’embrigadement des jeunes par Daesh notamment. On y voit des jeunes (et des moins jeunes) en errance/souffrance qui se raccroche à une cause qui pense juste…. On voit également du côté des « chefs » qui manipulent et organisent ce réseau ainsi que le côté de l’Etat français et des forces de l’Ordre. On y aborde aussi le côté écologie et avenir de notre planète.

Les personnages sont attachants et très bien travaillés. Après c’est aussi le petit bémol que j’ai pu relever. Il y a beaucoup trop de personnages et parfois j’ai eu du mal notamment au début pour identifier chacun. Après la famille Stark est une famille française recomposée tout ce qui a de plus « classique » avec ses failles. J’ai quand même eu ma préférence pour les personnages masculins de cette histoire. (Julian et Lenny)

J’ai pris mon temps pour lire cette histoire car je voulais savourer mon roman et ne pas quitter les personnages. Je craignais aussi la fin car les auteurs n’épargnent pas leurs personnages. Je pense qu’avec la densité de ce roman une relecture serait intéressant pour découvrir des éléments qu’on pourrait louper lors de la première lecture. La plume est réfléchie et travaillée.

J’ai le premier tome de leur saga W3 et je pense qu’il sera lu cet hiver car j’ai hâte de retrouver la plume de ce couple d’auteur.

 

Note 8,5/10

Publicités