Auteur: Cédric Fabre

Edition: Plon

Date de parution: 6/04/2017

Nombre de pages: 306 pages

 

Résumé

Bienvenue à Marseille, où un étrange phénomène se produit. Dès qu’un élu prononce un discours, une horde d’activistes l’en empêche en se lançant dans une véritable  » foire à la baston « . Derrière ces happenings d’une rare violence, il y a plusieurs hommes et femmes aux parcours et aux motivations bien différents. Paolo, l’inventeur du concept et le meneur du groupe ; Lang, ancien photographe de guerre au passé peu clair. Olivia, l’ex de Lang ; Awa, qu’il a connu dans sa première vie. Et un gamin, Arsène, qui va finir par jouer un rôle crucial dans cette affaire. Un Fight Club à la française, véritable coup de poing littéraire.

Avis

J’avais choisi ce livre pour le résumé. J’ai beaucoup aimé cette histoire surtout la première partie et le dénouement.

L’écriture de l’auteur est brut, violente, « ancré de réalité ». C’est vraiment un style que j’aime quand il sert l’intrigue. On y parle de politique, de déchéance, de guerre, de terrorisme,… Tout ces sujets nous parlent et m’intéressent.

Les personnages sont très touchants. On comprend comment ils en sont arrivés à faire parti de ce groupe d’activiste. J’ai bien aimé la relation entre Lang et Awa. C’est très pur, respectueux,… En aucun cas, nous avons de la « violence gratuite ».

La chute m’a beaucoup touché. Je ne m’attendais pas à cette fin.

Je suivrai l’auteur pour lire ses prochains écrits. Comme je vous l’ai dit plus haut j’ai beaucoup aimé sa plume. Je vous recommande donc ce roman noir.

Note 8,5/10

Publicités