Auteur: Maxence Fermine

Edition: Michel Lafon

Date de parution: 12/10/2017

Nombre de pages: 222 pages

 

Résumé

« Le jour où Richard Adam comprit qu’il n’avait qu’une vie, il n’avait jamais été si proche du ciel. Et pour cause. Il se tenait en équilibre sur une poutrelle d’acier, à près de soixante mètres de hauteur. Parvenu au bout de son perchoir, il s’arrêta, retint son souffle, et contempla une dernière fois le paysage qui s’offrait à lui, telle une flaque d’or blanc. Il pensa que la vue était sublime, et la vie, terriblement fragile. Un souffle de vent, un faux pas, et il disparaîtrait à jamais. Il s’envolerait tel un oiseau dans les nuées.
Il n’avait jamais été vraiment sujet au vertige. Jusqu’à aujourd’hui. »

 

Avis

En lisant le résumé sur Netgalley, j’avais hâte de lire cette histoire. Cependant au vu de la superbe couverture pleine de neige, j’attendais les premiers jours de froid pour le lire. Je l’ai lu en une après-midi. Je n’ai pas pu lâcher cette magnifique histoire.

On se retrouve plonger dans un conte initiatique au cœur de la réserve des Sioux. Maxence Fermine nous y décrit ce peuple tant maltraité par les blancs américains qui se pensent supérieurs à tout autre peuple. J’ai beaucoup aimé en apprendre davantage sur ce peuple d’Amérique à travers ce roman.

Le personnage de Richard Adam m’a énormément touché. J’ai adoré le suivre au cœur de son retour aux sources. Au début, on y voit un homme mal dans sa peau qui ne trouve ni sa place dans la société américaine dans laquelle il vit, ni l’épanouissement personnel. De plus, sa mère vient de décéder. Il « profite » donc de ce moment pour retourner sur la terre de ses ancêtres et découvrir ses origines. Je ne vous dirais pas comment on le retrouve à la fin pour ne pas spolier mais j’ai adoré ce cheminement et cette fin majestueuse.

Pour finir, le fait de le lire pendant une période froide nous permet de nous immerger encore plus dans ce roman. Donc un petit conseil, lisez le quand il fait froid, sous un plaid et avec une bonne boisson chaude…. vous passerez un somptueux moment, je vous le garantis.

Je pense que vous l’avez compris en lisant cette chronique. J’ai été subjuguée par cette histoire que je vous recommande. C’est un des mes gros coup de cœur 2017. Je me l’achèterai en papier pour pouvoir l’avoir dans ma bibliothèque, le relire et le prêter à ma famille et mes amis afin qu’ils découvrent cette histoire magique.

Note 9,5/10

Publicités