Auteur: Jan Vudry

Edition: Librinova

Date de parution: 5/04/2017

Nombre de pages: 231 pages

 

Résumé

Un nouvel attentat a eu lieu à Bruxelles et cette fois-ci, c’est un club libertin de la capitale européenne qui est visé. Il y a trois victimes: deux Belges et un Français. Politiques, chroniqueurs et policiers sont convaincus qu’il s’agit d’une nouvelle action de Daech. L’enquête fait apparaître que ce n’est peut-être pas aussi simple.  Qui se cache derrière les assassins? Ont-ils eu recours au Darknet, la face cachée d’Internet, pour brouiller les pistes? Quel est le mobile de l’attentat? Qui en est le commanditaire et dans quel but?  La police tarde à donner une réponse mais, après bien des rebondissements, la vérité éclatera.
Ce livre est d’abord un roman policier ancré dans l’actualité, c’est aussi un coup de projecteur sur certains des maux de notre société et c’est enfin une ode à l’amour et au plaisir à travers le parcours de Léa, jeune et brillante veuve libertine, prête à emprunter des chemins de traverse, pas toujours conformes à la morale, pour aller à la conquête du bonheur.

Avis

J’avais demandé ce livre suite à ma lecture du résumé. 

J’ai été globalement déçue par ma lecture. En effet, j’ai trouvé les sujets abordés intéressants mais je n’ai pas aimé ce qu’en a fait l’auteur. Je pense que j’ai été très gêné par le fait que l’opinion de l’auteur s’immisce trop pour moi dans l’intrigue.

Les sujets du terrorisme et de la mafia me plaisent en général mais étant des sujets sensibles, il faut que ce soit bien traité. Cependant, pour moi, je pense que je suis passée à côté. Je ne pense pas lire d’autres écrits de cet auteur.

De plus, contrairement à ce qui est dit dans le résumé, je n’ai pas du tout aimé le personnage de Léa. Elle ne m’a pas touché et j’étais complètement indifférente à son rôle dans l’histoire et son devenir.

Note 6/10

Publicités