Auteur:  Laura Marshall

Edition: Fleuve

Date de parution: 8/02/2018

Nombre de pages: 377 pages

 

Résumé

Maria Weston demande à devenir ton amie.

Et si c’était ça, l’origine de tous les problèmes ?

Au collège, déjà, Maria Waston cherchait désepérément à être admise dans le cercle très fermé des filles les plus populaires de l’école. Mais les rumeurs précédant son arrivée en cours d’année avaient ruiné tous ses espoirs d’y parvenir. Pire encore, elle était devenue la victime facile de leurs manigances. Quand Louise reçoit un jour une demande d’ajout d’ami émanant du compte Facebook de Maria, elle est horrifiée… Car Maria Weston est morte vingt-cinq ans plus tôt.

Alors que Louise a mis des années à enfouir le souvenir de cette fille tout au fond d’elle-même, l’invitation et les messages inquiétants qui s’ensuivent font d’un coup resurgir le passé. Tout comme le secret de Louise, si intimement lié à la disparition de sa camarade.

Un secret qui, révélé au grand jour, pourrait bien détruire sa vie.

Avis

Le sujet des réseaux sociaux et de ses dérives m’intéressaient. J’aime les secrets enfouis qui resurgissent des décennies plus tard. Voilà les raisons pour lequel je me suis intéressée à ce roman.

J’ai bien aimé. C’est un bon roman à suspense. J’ai passé un bon moment de lecture même si cela ne restera pas une lecture inoubliable pour moi.

Le point fort de ce roman est la fin et son double twist. Autant le premier m’a peu surpris autant le deuxième m’a laissé sans voix. Je n’ai pas vu venir cette fin. C’est sur ce point que ma lecture est passée du « mouais ça passe » à  » c’est un bon roman à suspense ». 🙂 Je n’ai pas pu lâché les 100 dernières pages du livre.

Ensuite je me suis attachée à Louise et son fils Henry. Au départ, on y voit une femme qui a réussi à se construire tant bien que mal malgré la culpabilité qu’elle ressent depuis ce fameux bal du lycée. Tout ceci va s’écrouler en un message sur Facebook. Tout son passé et ses mensonges vont lui revenir en plein visage et elle va devoir affronter son passé.

On alterne entre le présent et les passages au passé 25 ans plus tôt. On y parle du danger des réseaux sociaux et du harcèlement scolaire.

Je conseille Une proie si facile de Laura Marshall pour ceux qui aiment les romans à suspense où la fin vous laisse sans voix.

Note 7,5/10

Publicités