Auteur: Elisa De Jaunier

Edition: Librinova auto-édition

Date de parution: 27/11/2017

Nombre de pages: 119 pages

 

Résumé

« Dieu n’aime pas les vieux » est l’histoire de six destins croisés de gens ordinaires, de l’adolescente qui rêve de devenir une femme à la vieille dame qui, au crépuscule de la vie, compte les jours en maison de retraite. Chacun d’entre eux voit sa vie basculer suite à un mystérieux événement. Rien n’est plus acquis, rien n’est plus écrit, la vie n’a plus de mode d’emploi et tout reste à inventer. Empruntant les voix de ces six personnages, ce conte philosophique évoque la marche du temps, qui charrie les espoirs et les regrets d’un bout à l’autre de la vie.

Avis

J’ai beaucoup aimé ce conte philosophique.

Je ne m’attendais pas du tout au contenu de mystérieux événement qui intervient dans ce roman. J’ai adoré le concept même s’il est plutôt angoissant et triste. Cela fait réfléchir le lecteur sur l’existence du temps qui passe et de ce que chacun fait de sa vie. La citation « Carpe Diem » relate bien le message de ce livre. C’est aussi une citation que j’aime me dire quand je me sens « étouffer » dans mon quotidien et les petits soucis qui l’accompagne.

L’histoire est globalement triste. Cependant, le fait que l’intrigue nous nous fait remettre en question, on ressort de cette lecture plus motivée et avec des projets et des envies positives pour améliorer et optimiser le temps qu’il nous reste à vivre.

Le fait que les personnages sont tous d’une génération différente permet au lecteur de s’identifier plus facilement. Ils sont tous attachants à leur manière.

Le roman fait une centaine de pages . Il se dévore très rapidement. J’ai passé un agréable moment en compagnie de cette lecture. J’espère que l’auteur trouvera l’éditeur lui permettant de faire découvrir cette jolie histoire au plus grand nombre.

 

Note 8/10

Publicités