Auteur: Franck Thilliez

Edition: Fleuve noir

Date de parution: 03/05/2018

Nombre de pages: 528 pages

 

Résumé

Aux alentours de Grenoble, une voiture finit sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans le coffre, le corps d’une femme. À la station-service où a été vu le conducteur pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme n’est pas le propriétaire du véhicule.

Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. Sa vie ? Un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’Inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale, et le traumatisme de l’enlèvement de sa fille Sarah. L’agression soudaine de son mari va faire resurgir le pire des quatre dernières années écoulées.

Dans le vent, le sable et le brouillard, une question parmi d’autres se pose : vers qui, vers quoi se tourner, quand l’unique vérité est que tout vous devient étranger ?

Avis

J’avais très hâte de découvrir le nouveau roman de Thilliez et en même temps très peur d’être déçue. C’est souvent l’effet que me fait un livre très attendu!! D’autant plus que c’est un pavé de plus de 500 pages.

Mais ici cela a été un vrai régal. J’ai lu  le manuscrit inachevé  sur le weekend. Je n’ai pas pu le lâcher. Les chapitres sont courts. Le rythme est très haletant.

Volontairement, je n’avais pas lu le résumé et j’avais tout fait pour ne pas en entendre parler. Déjà dans le prologue, l’auteur commence à nous montrer la couleur. En effet, il nous raconte que le manuscrit inachevé est le roman écrit par le père et le fils Traskman. Le père, Caleb étant mort avant la fin du roman n’a pas pu écrire le dénouement de l’histoire. C’est donc son fils, J.L qui l’écrit. De plus dans l’intrigue, notre personnage principal, Léane est une auteur à succès dont le dernier roman s’intitule Manuscrit inachevé. Vous commencez à ne plus rien comprendre? Bienvenue dans le dernier roman de Thilliez. C’est un chef d’oeuvre où l’auteur nous embarque et nous happe. Ainsi nous ne pouvons rien faire d’autre que de lire ce roman d’un bout à l’autre. Mon cerveau était en ébullition tout au long.

Pour les personnages, comme d’habitude j’ai beaucoup aimé ses personnages. Ils sont tous très bien décrits et semblent réellement exister. J’ai encore ma petite préférence pour les flics dans cette histoire. allez savoir pourquoi… 😛

Pour l’intrigue, je défie quiconque de trouver le dénouement avant la fin. Depuis le début j’avais des doutes sur celui-ci. Franck Thilliez nous laisse des indices qu’on pense facile à comprendre…Mais j’étais assez loin du compte. C’est dans ces moments-là où on se rend compte qu’on s’est fait berner depuis le temps et purée qu’est-ce que c’est bon.

Pour les scènes de crimes et de tortures, j’ai retrouvé le Thilliez de Train d’enfer pour ange rouge. Âmes sensibles donc s’abstenir. Mais si vous aimez les écrits de Thilliez vous n’allez pas être déçu.

Ce livre a mis fin à une période d’errance littéraire où j’avais du mal à m’accrocher à mes lectures malgré que c’était des bons romans. Maintenant, j’ai envie de tout dévorer. Qui sera le prochain??

Ce qui est sûr c’est que je vous conseille dès Jeudi d’aller acheter le manuscrit inachevé afin de passer un pont du 8 Mai plus que parfait.

 

Note 9,5/10

Publicités