Auteur: J.M Godard

Edition: Fayard

Date de parution: 24/05/2018

Nombre de pages: 256 pages

 

Résumé

Ils s’appellent Tony, Betty, Manu, Yasmine, Sylvie, Mélissa, Mourad, Corinne, Jeff. Ils travaillent à Calais, à Marseille, en Seine-Saint-Denis… La plupart du temps, vous ne les remarquez pas… sauf quand vous en avez besoin.
Pourtant ils sont là. Travaillant au contact de la rue, de la violence, de la misère sociale et de la mort. Jouant les assistantes sociales, luttant contre le terrorisme, œuvrant au maintien de l’ordre.
Voici le vrai visage des 149 000 flics de France.
C’est une police épuisée, sollicitée à l’excès, en mal de repères, que nous donne à lire le journaliste Jean-Marie Godard. Un an d’immersion pour cerner au plus près la réalité de la police de France. Et le tableau qu’il brosse fait froid dans le dos.
Des commissariats insalubres. Des planques nocturnes payées 97 centimes d’euro de l’heure. Des voitures poubelles chargées comme des chars d’assaut pour intervenir au pied levé sur des attaques terroristes. C’est le quotidien de ces flics envoyés au front avec un matériel usé jusqu’à la corde.
Bienvenue dans le monde de ceux qui vous permettent de dormir tranquilles la nuit.

Avis

J’étais curieuse de découvrir l’envers du décor de notre police nationale. En effet, on a souvent la vision déformée des médias. Depuis quelques années, je découvre que ce métier a beaucoup de points commun avec le mien (infirmière).

Comme nous, ce sont des hommes et des femmes au service de la population en premier « rempart ». Ils se sentent aussi délaissés par l’Etat que nous, que ce soit par les manques d’effectifs, de reconnaissances, de moyens matériels,….

Contrairement à la vision que peuvent nous donner les médias et les rumeurs, c’est un métier de passionné qui devient de plus en plus difficile à exercer. Moi aussi j’ai eu de mauvaises expériences avec quelques uns mais comme partout c’est la mauvaise minorité qui crée le conflit et la vision de cette profession.

J’ai beaucoup aimé ce livre et de ce que Mr Godard en a fait. Je trouve que cela rend hommage à nos forces de l’ordre trop souvent critiqué et mis de côté.

Note 8/10

Publicités