Auteur: Geneviève Lefebvre 

Edition: Robert Laffont

Date de parution: 01/03/2018

Nombre de pages: 320 pages

 

Résumé

Trois jours après les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, Catherine débarque à Bruxelles, dans une ville en état de siège. Mais rien n’aurait pu empêcher la jeune femme de venir rejoindre Matt, reporter de guerre pour la BBC, son ami et, peut-être, son amour de toujours. Des années de tension latente entre eux, et aujourd’hui ils sont libres l’un pour l’autre. Six jours pour s’aimer, lui a-t-il promis, avant qu’il reparte vers une nouvelle mission. Peu importe la suite. Sauf qu’entre ce qu’ils avaient imaginé et la réalité, rien ne va se passer comme prévu…
Un grand roman d’amour noir, où s’entrechoquent les échos de nos peurs et de nos désirs. 

Avis

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, à m’attacher aux personnages et à comprendre au départ le lien entre les différentes histoires.

Je suis restée en retrait par rapport aux personnages. Je n’ai eu aucune empathie pour eux malgré la dureté des événements.

Le terrorisme est très présent et je ne m’attendais pas à voir ce sujet si présent.

La deuxième partie je l’ai lu d’une traite. Une fois que j’ai compris où voulez en venir l’auteure j’ai beaucoup aimé. Le lien entre la vie de Catherine et ce jeune homme embrigadé m’a beaucoup plu. C’est un beau récit sur la vie, sur les conséquences de nos actes et de celles de nos proches. C’est tout de même un roman dur donc pas accessible à tous.

De plus, l’écriture est assez spéciale et ne plaira donc pas à tout le monde. C’est une lecture agréable mais pas mémorable pour moi.

Note 6,5/10

Publicités