Auteur: Samy Mokaddem

Edition: Pop Libris

Date de parution: 16/12/2017

Nombre de pages: 368 pages

 

Résumé

Une vieille urne punique, contenant une mystérieuse substance, est récupérée par des plongeurs près du port de Toulon. De l’autre côté de la méditerranée, les filets d’un bateau de pêche tunisien remontent le corps noyé d’un enfant, portant une étrange inscription, en lettres de sang.
Ce sera le premier d’une longue série.
Soufiane, capitaine à la brigade criminelle, au passé tourmenté et Sara, médecin légiste excentrique, ne tardent pas à se rendre compte que les deux découvertes sont liées. Commence alors la traque du pire tueur en série, depuis le Monstre de Nabeul.
Et lorsqu’une ancienne prophétie punique évoquant « L’Enfant-Dragon » refait surface, l’enquête prend une toute autre tournure, menant peu à peu à Carcosa, là où le terrible Roi en Jaune, tapi dans l’ombre, attend son heure.

Avis

J’ai d’abord été attiré par la couverture qui est juste magnifique. Et puis j’ai remarqué que l’auteur est le mari de Sonya . Je l’ai donc pris par curiosité afin de le lire. D’autant plus que la quatrième de couverture nous présente un thriller ésotérique.

Ici on est dans un roman où se mêle thriller, mythologie, religion,… J’ai aimé le côté scientifique et historique. On sent que l’auteur est cultivé et s’est beaucoup renseigné pour rendre son histoire crédible. Pour ce point-là, le roman m’a fait penser au Dernier hyver de Fabrice Papillon. J’aime apprendre en même temps que je me divertis. Cela permet de retenir plus facilement les choses je trouve. Le fait que Samy nous mette en bas de page aussi ce qui relève de la réalité ou de son imagination nous permet de nous repérer.

A chaque chapitre on alterne de point de vue. Cela nous permet d’avoir un point de vue omniscient de l’histoire. On s’attache au fur et à mesure à nos protagonistes notamment Sara, Soufiane et Omar.

Les chapitres sont courts et donnent du rythme à l’intrigue. On a envie de savoir comment va se finir cette histoire. On sent au fur et à mesure de l’histoire le piège se renfermer sur les personnages.

Pour moi, le seul point négatif de cette histoire est l’épilogue. J’ai été un peu déçue par le suspens que laisse l’auteur à la fin même si on se doute fortement de l’évolution de nos personnages suite à cet épilogue. Je suis restée avec un goût d’inachevé. Je ne saurais expliqué ce qu’il m’a manqué exactement…

Donc pour conclure, je vous conseille sans hésiter Le sang des anges de Samy Mokaddem que j’ai beaucoup aimé. J’ai hâte de lire son précédent roman et tous ceux qui vont suivre. 🙂

 

Note 7,5/10

Publicités