Bonjour,

J’avais envie de faire le point à mi-parcours sur mes lectures. Car quand on lit plus de 100 livres par an dur de faire un top à la fin de l’année. Je vais donc vous faire un bilan mois par mois de mes très bonnes lectures voir coup de cœur. Pour ceux que j’ai chroniqué sur le blog, je vous laisse cliquer sur le titre du roman pour allez la lire.

En Janvier, j’ai lu 15 romans et un comic de Walking dead. Ce mois fut très prolifique puisque j’ai eu beaucoup de bonnes lectures. J’ai beaucoup aimé Mémé de Philippe Torreton (livre centré sur la grand-mère de l’auteur qui m’a énormément rappelé ma relation avec mon arrière grand-mère décédée en Juillet 2017. Lecture très touchante), Claustration Salvatore Minni (livre ayant pour thème principal l’enfermement sous toutes ses formes. Roman qui se lit d’une traite. Très captivant. ), Bien comme il faut de Sandip Roy ( roman comtemporain sur l’immigration d’une famille indienne aux USA) et le dernier hyver de Fabrice Papillon. J’ai découvert la plume de Bernard Minier que j’ai adoré avec Glacé puis le cercle (lu en Avril). J’ai eu un gros coup de cœur pour le Noëlausore de Tom Fletcher (roman jeunesse qui aborde le thème de l’exclusion et du handicap grâce à un conte de Noël). Enfin j’ai eu une énorme déception (la plus grande de l’année pour le moment) avec Iboga de Christian Blanchard.

En Février, j’ai lu 16 romans et un comic de Walling Dead. J’ai abandonné L’appel du coucou de Robert Galbraith. (on suit les enquêtes du détective Comoran Strike. J’ai pas aimé. Je me suis ennuyée. Je n’ai pas reconnu la plume de J.K. Rowling). J’ai beaucoup aimé Ulysse from Bagdad d’E.E Schmitt (contemporain qui parle de l’immigration), Dans le ventre du loup d’Eloise Guay de Belissen (roman qui parle de l’assassinat de sa cousine par le tueur d’Annemasse, enquête tristement célèbre) et Sauf d’Hervé Commère (thriller).

En Mars, j’ai lu 8 romans. Parmi eux, j’ai bien aimé retrouver la plume de Patrick Ferrer avec Ceux qui contemplent l’abîme (thriller qui se passe en majorité dans les paysages magnifique de la Danemark) et de Tatiana de Rosnay avec Sentinelle de la pluie (contemporain qui parle de secret de famille dans Paris avec la crue de la Seine en décor). J’ai découvert Georges Orwell avec 1984 qui fut une lecture compliqué mais la lecture commune nous a aidé à persévérer et on a bien apprécier la critique de société faite par l’auteur. J’ai eu un magnifique coup de cœur pour Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes (roman qui parle d’expérience scientifique et d’intelligence. Très court mais très intense en émotion).

En Avril , j’ai lu 11 romans. J’ai découvert la plume d’une auteur auto-éditée que j’ai beaucoup aimé. il s’agit du tome 1 de la saga 5: Agartha de Céline Joyce Mitchell (roman fantastique à la sauce Harry Potter). J’ai bien aimé le dernier roman de Franck Thilliez, le manuscrit inachevé ainsi que le dernier tome de la trilogie Lebenstunnel (uchronie young adult sur l’après deuxième guerre mondiale) et Sous les étoiles silencieuse de Laura McVeigh. (contemporain sur l’immigration d’une famille de Kaboul en Russie)

En Mai, j’ai lu 14 romans. J’ai retrouvé avec plaisir la plume de Louise Mey grâce à la suite des aventures de sa brigade des crimes et délits sexuels. Les hordes invisibles furent une très belle lecture. J’ai aussi beaucoup aimé Fourrure blanche de Jardine Libaire. J’ai eu un gros coup de cœur pour le dernier thriller de Karine Giebel, Toutes blessent la dernière tue.

Et enfin, en Juin j’ai lu 14 romans également. J’ai beaucoup aimé Miss Cyclone de Laurence Peyrin (contemporain qui débute après la mort de John lennon et finit après les attentats du world trade center. C’est centré sur la vie de deux meilleures amies que tout oppose) et Giselle et moi de Lauren Fern Watt (roman inspiré de la vie de l’auteur et de la relation avec sa chienne Giselle). J’ai eu un coup de cœur pour la trilogie marseillaise de Marcel Pagnol que j’ai lu en un weekend. Pour moi c’est l’une des plus belles histoires d’amour dans la littérature française. J’ai découvert et apprécié la plume de Virginie Grimaldi avec son dernier roman en date: Il est grand temps de rallumer les étoiles.

 

Mes coup de cœur de ses six premiers mois sont:

  • Le Noëlausore de Tom Fletcher
  • Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes
  • Toutes blessent la dernière tue de Karine Giebel
  • La trilogie marseillaise (Marius/Fanny/César) de Marcel Pagnol

Et vous quel est votre bilan de ce premier semestre?? Des coup de coeur? Des déceptions? Dites moi tout en commentaire. 😉

Publicités