Auteur: Paul Colize

Edition: HC Edition

Date de parution: 07/03/2019

Nombre de pages: 438 pages

 

Résumé

Un matin comme les autres, Éric Deguide prend les clés de la voiture, lance un dernier regard vers Emily, hésite et part sans se retourner. Depuis, réfugiée sur les bords du lac Majeur, Emily ne peut se résoudre à cette disparition, d’autant que la police semble avoir classé le dossier. Elle, continue de chercher des traces d’Éric, d’essayer de comprendre. Jusqu’au jour où Alain Lallemand, journaliste d’investigation au Soir, prend contact avec elle. Lui aussi a connu Éric, et lui non plus ne veut pas se résoudre.

Avis

Je remercie la maison d’édition pour l’envoi de ce roman. C’est le troisième livre de l’auteur que je lis. (Zanzara et concerto pour quatre mains)

J’ai retrouvé le style journalistique de l’auteur que j’avais aimé dans ses précédents romans. Le livre est découpé en 4 actes comme pour les pièces de théâtre qui scinde ainsi l’intrigue en quatre parties distinctes. De plus, les chapitres sont courts et s’enchaînent. Cela permet de rentrer très vite dans l’intrigue. Même si je me doutais de l’issue de cette intrigue, j’ai aimé lire ce roman à travers différentes voix.

Le bémol de ce style trop « journalistique » est la distance que le narrateur met entre les personnages et  le lecteur. Que ce soit les journalistes ou Emily j’ai eu un peu de mal à avoir de l’empathie/sympathie pour eux.

En tout cas, c’est un très bon roman de divertissement que j’ai beaucoup aimé. Je continuerai avec plaisir de lire les livres de l’auteur. De plus certaines thématiques abordées dans ce roman m’ont beaucoup plu car cela a enrichit ma culture générale. Je ne peux en dire plus de peur de vous spolier certains rebondissements de l’intrigue.

Que ce soit dans la forme ou dans le fond, j’ai apprécié ce nouveau roman. Je vous le conseille que ce soit pour débuter avec cet auteur ou si vous avez apprécié ses précédents romans.

Note 7/10

Publicités