Auteur: Aurore Boudet et Marie Vindy

Edition: French Pulp

Date de parution: 14/03/2019

Nombre de pages: 258 pages

 

Résumé

Aurore a une trentaine d’années, pendant plus de vingt ans, elle a gardé un terrible secret. Mais maintenant qu’elle est maman, elle ne peut plus se taire, elle ne peut pas laisser en liberté celui qui a abusé d’elle lorsqu’elle n’avait pas dix ans… l’histoire d’un combat, d’une femme qui s’est confiée à une auteure confirmée afin de livrer un roman-témoignage poignant.?

Avis

J’ai apprécié le témoignage de cette femme qui a tenté de se reconstruire suite à l’inceste qu’elle a subi de la part de son grand oncle étant enfant. Elle a pu aller jusqu’à la fin de la procédure judiciaire contrairement à beaucoup d’autres victimes. Le coupable a été condamné par la justice permettant ainsi à Aurore d’être reconnue officiellement comme victime. J’espère que son témoignage servira et donnera du courage et de la force à d’autres victimes à affronter leur bourreau et à en parler. En parler est le premier pas vers l’acceptation puis la reconstruction de soi.

J’ai été bouleversée par cette maman qui une fois que sa fille atteint l’âge où elle a été abusée ne peut plus se taire et délivre son secret. Démarre alors un long combat qui peut être ne sera jamais vraiment terminé….

La préface de Marie Vindy ajoute un vrai plus à ce témoignage. La fin du livre y est abordée dans cette préface mais ces phrases là n’ont pas du tout eu le même effet sur moi au début et à la fin de ma lecture. Elles m’ont mis les larmes au yeux lors du dénouement.

Je n’ai pas pu fermer ce livre avant la fin de ma lecture. Plus d’un mois après ma lecture, je pense encore à cette histoire. Je pense qu’on ne peut pas sortir indemne de cette lecture. Je vous la conseille si vous chercher un témoignage de vie ou si le thème vous intéresse. Attention tout de même aux personnes trop fragiles. 🙂

Note 8/10

Publicités