Editeur: Hervé Chopin Edition

Date de parution: 11/04/2019

Nombre pages: 250 p

 

Résumé:

Milan, 1496. Léonard de Vinci attend avec impatience de rencontrer le frère Luca Pacioli, célèbre mathématicien dont il espère apprendre beaucoup. Il découvre à cette occasion un portrait énigmatique et un code caché que son nouvel ami souhaite lui faire décrypter. Mais suite à l’assassinat d’un moine et au vol d’anciens textes byzantins qui sont d’un intérêt inestimable pour les mathématiques, les deux hommes voient leurs projets perturbés. De Milan à Venise, de Florence à Urbino, à travers une Italie où s’achève l’époque pacifique de Laurent de Médicis et des Sforza, ils se lancent sur les traces de l’assassin et des manuscrits volés.

Dans cette fresque de l’Italie de la Renaissance extraordinairement documentée, Francesco Fioretti nous guide à travers les années les plus prolifiques et intrigantes de la vie de Léonard – de la réalisation de La Cène à l’étude de L’Homme de Vitruve – nous plongeant une nouvelle fois dans une atmosphère riche de mystère.

Avis:

J’ai apprécié ma lecture de ce livre historique. J’ai appris des choses sur la Renaissance et plus précisément sur le grand Homme qu’était Leonard de Vinci.

Cependant je voudrais revenir sur la densité et la complexité des informations données par l’auteur. On sent que l’auteur est très renseigné et passionné par le sujet. Or les énigmes mathématiques sont certes expliquées mais tellement complexes que j’avoue ne pas avoir tout saisi. La lecture de ce livre demande donc un minimum de concentration.

Cela permet aussi de voir comment se passer les relations et accords politiques/commerciales entre pays à l’époque de la Renaissance. Cela a donc ravivé ma passion pour la famille Borgia et depuis, j’ai acquis plusieurs livres sur le sujet.

Je le conseille aux personnes intéressées par les livres historiques et/ou les personnes intéressées par Leonard de Vinci. Je pense qu’il faut un minimum de connaissances sur le personnage de Léonard de Vinci. (qui est-il? les grandes découvertes et travaux…) Pour ma part, je l’ai bien aimé et je le garde pour le feuilleter de nouveau dans quelques années je pense.

 

 

Note: 7/10

Publicités