Edition: Robert Laffont/ pocket

Date de parution: 16/02/2017

Nombre de pages: 416 pages

 

Résumé

Condamné pour un meurtre qu’il n’a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l’ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu’il est reconnu innocent et libéré, ce n’est plus le même homme. Il n’a désormais plus qu’une seule idée en tête : se venger de cette société qu’il hait par-dessus tout.
Pour frapper ses bourreaux au coeur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu’à ce qu’une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature…

 

Avis

J’avais très hâte de découvrir la plume de cette auteure très plébiscitée. Cependant, j’ai été déçue. J’ai trouvé le déroulement de l’intrigue très « classique ». Je n’ai pas été happée par l’histoire ni par les personnages.

Il m’a semblé qu’il y avait beaucoup d’invraisemblances et de facilités dans l’intrigue. Cela m’a gêné dans ma lecture. J’ai mis plus de trois semaines à venir à bout.  La première partie avec Max m’a plus mais je n’ai pas aimé le tournant de l’intrigue lors de la deuxième partie.

Je lirai un autre livre de l’auteure pour me faire un avis sur la plume de l’auteur. En tout cas je ne conseille pas forcément Dompteurs d’anges surtout si vous lisez beaucoup de thrillers.

Note 6/10

Publicités