Edition: French Pulp

Date de parution: 16/05/2019

Nombre de pages: 160 pages

 

Résumé

Herman Webster Mudgett ou H. H. Holmes (16 mai 1860 – 7 mai 1896), plus connu sous le pseudonyme de Docteur Henry Howard Holmes, est un tueur en série américain. Pendant les années 1890, Holmes est l’assassin de probablement deux cents clients dans son hôtel de Chicago qu’il avait ouvert à l’occasion de l’Exposition universelle de 1893. Après sa condamnation, il a avoué 27 meurtres et, bien que seuls neuf aient été confirmés, il est estimé qu’il en aurait commis deux cents. Holmes est souvent considéré comme le premier tueur en série américain…

Avis

J’aime beaucoup comment cette nouvelle série est constituée. On y suit par ordre chronologique l’histoire du serial killer.

Dans ce premier tome, on y suit le premier tueur en série aux USA. Cela nous met dans une ambiance particulière. Il faut également se remettre dans le contexte du 19e siècle. En effet, certains crimes auraient pu être découverts bien pu facilement de nos jours. Mais à l’époque, il n’y avait pas tous ses moyens technologiques.

Je ne connaissais pas du tout ce nom ni ce qu’il avait fait tout au long de sa vie. On y sent que toutes ses études et sa vie ont été faites dans le seul but d’assouvir son besoin de meurtre.  Cela donne des frissons dans le dos.

J’ai été très contente de lire ce livre. Je vous le conseille si vous aimez lire des biographies sur les serial killer. Les livres de Stéphane Bourgoin reste mon petit plaisir coupable….

Note 7,5/10

Publicités