Edition: Belfond

Date de parution: 22/08/2019

Nombre de pages: 416 pages

 

Résumé

Certains disent qu’on est des monstres, des fous à électrocuter.
Nous sommes des centaures, des licornes, des chimères à tête de femme.
Les plus jolis monstres du monde.

Au début des années sida, James est l’une des plus belles drag-queens de New York. La légende des bals, la reine des cabarets, l’amie fidèle des club kids et des stars underground. Quand trente ans plus tard il devient le mentor de Victor, un jeune père de famille à l’humour corrosif, James comprend que le monde et les mentalités ont changé.

Avis

C’est ma plus belle lecture de cette rentrée littéraire pour le moment. L’auteur m’a embarqué dans le monde drag. J’ai été subjuguée par ce monde. Je ne connaissais rien et j’ai été fascinée par cet art. On y voit aussi l’arrivée du SIDA et la catastrophe sanitaire que cette maladie a provoqué.

On évolue à travers deux histoires en parallèle, à trente ans de différence. Tout d’abord; on a James, qui est devenu à une époque l’une des plus belles drag-queen de New-York. On y découvre grâce à lui tout le monde de strass et paillettes de ce monde mais également les coulisses beaucoup moins « glamour » par moment. Puis, on y suit Victor qui va être aidé par James pour devenir celui dont il a toujours voulu être. C’est un mélange de cette fiction à la réalité. On y suit aussi d’autres dragqueens. L’auteur nous a même mis des photos à la fin tel un album de famille avec les personnages ayant vraiment existés.

On y suit également le thème des liens familiaux; que ce soit la famille de sang ou de cœur. On s’attache énormément à tous les personnages. J’ai été très triste quand j’ai lu la dernière page. Je ne voulais pas quitter ce monde. D’ailleurs cela m’a donné envie de découvrir la série TV de « Ru paul » sur Netflix.

Certains passages sont très durs à lire et demande du temps pour les assimiler. Ce n’est donc pas une lecture qu’on peut lire d’une traite malgré le côté addictif. J’ai aimé savourer chaque jour quelques chapitres de ce roman.

Ce livre est un magnifique hommage à tous les dragqueens/queers et plus généralement à tout le monde LGBTQ+. Si je devais qualifier ce roman en 3 objectif ce serait: beau, émouvant et vibrant. Je vous le conseille à 1000% et je sais déjà que je le relirai un jour.

Note 9/10

Publicités