Edition: J.C. Lattès

Date de parution: 27/03/2019

Nombre de pages: pages

 

Résumé

Paris. Septembre 1994. Tandis que la France se prépare à enterrer les années Mitterrand, Louise, jeune fille sage débarquée de sa banlieue, fait son entrée à Sciences-Po, certaine d’avoir rendez-vous avec son destin.
Dans le hall de la rue Saint-Guillaume, où l’on débat du marxisme et du libéralisme sous un épais nuage de fumée, elle se lie avec une bande d’élèves. Il y a Lucas, le militant d’extrême-gauche romantique. La sublime et pétillante Finette. Katel, d’origine africaine, passionnée par Bourdieu. Max, le chiraco-gaulliste solitaire. Et Stan, qui se destine à la présidence de la République. Trois filles et trois garçons promis à un brillant avenir, et que ces années à Sciences-Po vont lier à jamais.
Ensemble, ils découvrent tout  : l’engagement et le combat politique, les tourments de l’amitié et de l’amour. Mais quand les espoirs romantiques de leur adolescence se heurtent à l’injustice et à la violence, tous se retrouvent confrontés à leur incapacité à changer le monde. Les années passent, et ils porteront le poids des secrets, des fautes et des regrets nés de cette époque. Vingt ans plus tard, en pleine effervescence macronienne, le temps sera venu d’affronter ou d’être rattrapé par les fantômes de ces trois années.

 

Avis

Pour bien apprécier ce roman, il faut un minimum s’intéresser à la politique française. C’est mieux de connaître les différents groupes politiques et leur évolution depuis 30 ans. Sinon je pense que vous allez vite être perdu dans tous les sigles.

On les suit d’abord dans leurs études à Sciences Po; ils ont encore l’espoir et la rage de vivre de tout jeune politicien. Chacun a ses revendications et son plan d’action politique plus ou moins bien défini. Puis dans la dernière partie, on les suit plus de 20 ans après au moment de l’élection d’Emmanuel Macron: le temps du bilan de ces 20 dernières années marqué par de nombreuses désillusions.

Mais en plus de ce côté très politique, nous avons aussi le thème de l’amour, de l’amitié, des trahisons et des soutiens. Car oui, un jeune de 20 ans reste un jeune de 20 ans pleins d’ambitions politiques certes mais aussi qui a besoin de sexe, d’amour et d’amitié.

J’ai bien aimé l’alternance des personnages qui ont des vies très différentes et qui malgré tout son liés par leurs études supérieures. Les voir évoluer aussi a été très intéressant. Cela permet de voir l’évolution possible des jeunes se lançant dans sciences Po. Cela m’a permis de découvrir davantage ce milieu que je connaissais très mal. Leur parcours me semblent très réalistes.

L’écriture est assez fluide. Quelques passages ont malgré tout un peu freiné ma lecture.  Cependant, ce fut une lecture agréable où en plus de me divertir j’en ai appris plus sur le monde politique au moment de ma naissance.

Je vous le recommande si vous aimez le genre de contemporain que je viens de décrire.

Note 7/10

Publicités