les fiancés de l'été de Christian Laborie
Lectures 2021

Les fiancés de l’été de Christian Laborie

J’avais découvert l’auteur grâce à ma lecture de La Promesse à Elise, que j’avais lu en lecture commune et beaucoup apprécié. On y mêlé fiction et faits historiques avec brio. Quand j’ai eu l’occasion de lire ce premier tome, je n’ai pas hésité.

Que raconte Les fiancés de l’été de Christian Laborie ?

Lozère, été 1939. L’avenir sourit à Ariane et Raphaël qui s’aiment passionnément. Lui sera architecte, elle créera bientôt des modèles de chaussures pour l’entreprise de son père. Hélas, le soir même de leurs fiançailles, Raphaël apprend qu’il est mobilisé. Toute une vie suspendue à la guerre.

Quand la Wehrmacht réquisitionne le domaine de la famille d’Ariane, la jeune femme se retrouve déchirée entre son fiancé, désormais engagé dans la Résistance, et cet ennemi si proche.
Un choix impossible ou l’occasion de se découvrir en femme courageuse ?

Qu’est-ce que j’ai pensé de cette romance historique ?

On suit Ariane pendant presque 20 ans. Plus l’intrigue avançait plus je m’attachais à elle. De plus, étant née dans les années 20 comme mon arrière grand mère, j’ai pu l’imaginer que ce soit physiquement mais aussi dans sa manière de parler et d’agir. Elle fait partie de ces femmes qui ont vécu la guerre au moment où l’on devient adulte, a envie de prendre son indépendance et de vivre ses premiers amours.

La première partie où l’on suit Ariane et sa famille mais aussi d’autres personnages de ce village de Lozère m’a beaucoup plu. J’ai replongé dans cette ambiance de seconde guerre mondiale avec toutes ces atrocités mais aussi résistance et cette solidarité. Ici, même dans un petit village loin des tranchées, la vie était aussi très dure et violente. La brutalité des hommes ne se montre pas que dans les combats malheureusement.

Puis, la guerre se finit. Les Allemands repartent et il est temps pour Ariane comme pour le France de se reconstruire. Et là, j’ai été surprise de voir la tournure qu’a pris ce roman. J’ai adoré continuer de suivre Ariane dans sa vie de femme. Elle m’a ému par sa force, sa détermination et son courage. Jusqu’au bout, j’ai été happé par cette histoire que je lisais avec grand plaisir.

L’auteur a un don pour raconter les histoires et y mêler l’histoire de France. Des personnages et des faits réels sont présents. Tout au long de ma lecture, je me demandais où était la frontière entre fiction et réalité.

Le dernier chapitre m’a laissé sur ma fin et je n’ai qu’une hâte : lire le second tome des fiancés de l’été de Christian Laborie.

Conclusion

Pour conclure, je dirai que ce roman est bien plus qu’une romance historique. C’est l’histoire d’une femme née dans les années 20 qui va vivre beaucoup de belles et surtout de moins belles choses. Christian Laborie nous met ici, dans l’ambiance de la guerre puis de l’après guerre mais aussi dans le milieu de la mode des années 50. J’ai beaucoup aimé. En attendant la suite, je ne vais pas tarder à lire un autre livre de lui qui m’attend dans ma pile à lire, Dans les yeux d’Ana. Il est donc fort probable que je revienne vous parler de cet écrivain très bientôt.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *