Les ténèbres d’Orcus de K. Bellatrix

Je remercie Librinova pour m’avoir permis de lire Les ténèbres d’Orcus, un roman noir que j’ai beaucoup aimé du début à la fin.

Résumé des ténèbres d’Orcus de K. Bellatrix

« Rillon-en-Montagne est un village tranquille et isolé du Morvan. Chacun y mène une vie paisible, en apparence. Mais certains habitants protègent un vieux secret. Dans la forêt communale, le corps d’un homme décapité est découvert. Sylvain Chevrillon et son adjoint, gendarmes à la section de recherche de Dijon, mènent l’enquête. Chevrillon décide de s’immerger dans la vie des villageois, où chacun garde un œil sur son voisin. Il investit l’univers des chasseurs afin de mieux cerner la personnalité des suspects. Il découvre un monde à l’opposé de ses principes de vie, inhospitalier, secret, n’acceptant pas l’intrusion de cet enquêteur orgueilleux aux idées préconçues. »

Mon avis sur ce roman noir à suspens

Tout au long de ma lecture des ténèbres d’Orcus, j’ai pensé à ma lecture de Principes Mortels de Jacques Saussey. Le lien avec les secrets du passé qui ressurgissent, l’angoisse et le suspens jusqu’au bout, l‘omerta des villageois, etc.

On sent que comme dans beaucoup de romans noirs ruraux que l’omerta est présente. C’est ce qui rend très frustrant le récit dès le départ. En effet, on sait que beaucoup de villageois pourraient aider les gendarmes à résoudre rapidement l’enquête. Je me suis très vite plongée dans cette ambiance hivernale, sombre et mystérieuse. J’ai eu du mal à lâcher ma lecture dès le départ. Les chapitres sont plus ou moins longs mais le rythme est tout le temps présent.

Si vous aimez les romans noirs à la Franck Bouysse, si vous avez le cœur bien accroché et que vous n’avez pas peur des scènes sanglantes et assez gores (descriptifs très visuels de scènes violentes sur humains ou animaux), alors ce roman est fait pour vous.

J’ai bien aimé également le parallèle entre la vie à la campagne et à la ville via le regard du duo de gendarmes. L’auteur en profite pour mettre en avant les clichés des villageois et essaie de les casser au fur et à mesure de l’intrigue. Le duo de gendarme est le seul point qui m’a un peu laissé sur ma faim. J’ai eu du mal à m’attacher à eux et ressentir de l’empathie. Or, vu ce qu’ils endurent, ça aurait été un minimum à ressentir.

Sur ce qui est de l’intrigue et de la résolution de l’intrigue, je n’ai pas été surprise par les grandes révélations de l’enquête. Au fur et à mesure de l’avancement de l’histoire, je me suis doutée des coupables et du déroulé des événements.

Je vous recommande les Ténèbres d’Orcus de K. Bellatrix qui fut pour moi une très belle surprise. C’est d’autant plus une lecture de saison puisqu’elle se déroule en Novembre et Décembre.

Commentaires

  1. K. BELLATRIX says:

    Merci pour ce retour enthousiaste !

    1. Merci à vous pour ce superbe roman noir. J’espère que mon humble avis permettra de vous apporter des lecteurs. 😀 Bonne soirée

  2. K. BELLATRIX says:

    A reblogué ceci sur K. BELLATRIX – authoret a ajouté:
    Un retour enthousiaste sur Les Ténèbres d’Orcus: une bonne manière de commencer la semaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *